Emilio, ancien directeur de banque, n'est plus en mesure de rester seul chez lui et ses enfants décident de le placer dans une maison de retraite. Le film, réalisé par Ignacio Ferreras, aborde joliment un sujet peu développé en animation, la vieillesse avec son corollaire : la solitude, les problèmes liés aux maisons de retraite, la maladie d'Alzheimer. L'intérêt du film réside dans la psychologie des personnages et la façon d'aborder avec humour la vieillesse.

Hermine (Ecuelles)