Septième long métrage de Benoît Delépine et Gustave Kervern.
Bruno agriculteur, comme chaque année, se rend au salon de l’agriculture. Tandis que son père, participe au concours du plus beau taureau, lui écume les stands de vins. Quand Jean décide de se rapprocher de son fils, c’est pour partir sur la route des vins, la vraie cette fois, en compagnie de Mike, un jeune chauffeur de taxi .
Mais le vin, n’est pas le sujet de ce film qui avance de guinguois. Comme ses personnages, le récit titube plus d’une fois. Et si l’on doit reconnaître une qualité au film, c’est d’enfiler les rencontres comme autant de perles différentes, toutes précieuses, tantôt drôles, tantôt poétiques, parfois grincantes, mais toujours utiles aux personnages et au plaisir du spectateur. Tchin!

(Sabine - Montigny)