Coups de coeur

Auteur : Olivier NOREK

Roman noir sur la crise des migrants ayant pour toile de fond, la jungle de Calais. Sensible, touchant et humainement émouvant.

Dominique (Vernou)

Roman de Pete Fromm.

Une histoire d'amour incandescente entre Maddy et Dalt que le destin vient contrarier lorsque Maddy découvre qu'elle est atteinte de sclérose en plaques. Mais rien ne fera céder Maddy : sa vie, elle veut la vivre et son amour aussi. Sauvage, tendre et fortement émouvant. Un roman à ne pas rater !

(Emma)

Agnès LEDIG nous invite à partager des moments de bonheur, de tristesse, d'amitié entre les êtres humains. Des émotions qui font réfléchir.

400 pages de positivité avec la nature en prime ainsi que la poésie.

Dominique (Vernou)

Magnifique adaptation du roman de Melville, cette BD raconte l'accostage aux Marquises d'un baleinier avec, à son bord, Tom et Toby, qui ne rêvent que de déserter. Profitant d'une permission, les deux hommes s'enfoncent dans la jungle. La fuite dans cette nature luxuriante vire au cauchemar. Les fugitifs se retrouvent bientôt aux mains d'une tribu, réputée cannibale... Les dessins et les couleurs de Benjamin Bachelier sont à tomber ! Sabine (Montigny)

Face à l'absence de son fils de 16 ans, qui s'est embarqué pour des voyages inconnus, une mère commence une relation épistolaire pour lui dire son amour et nous narrer leur histoire commune.

Cet écheveau d'amour ne laisse pas indifférent et fera fondre les coeurs les plus endurcis.

(Emma)

A 14 ans, Turtle Alveston arpente les bois avec un fusil et un pistolet pour seuls compagnons. Elle trouve refuge sur les plages et les îlots rocheux qu'elle parcourt sur des kilomètres. Mais si le monde extérieur s'ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant.

1er roman et best seller aux USA; Ce livre est horrible, magnifique et exaltant. Des sentiments ambivalents traversent le lecteur en permanence. Gabriel Tallent a choisi de bousculer son lecteur, de lui enfoncer la tête, tout doucement, dans le varech poisseux et froid, jusqu'à toucher le fond pervers de son histoire. Mais jamais jusqu'à la noyade. Sabine (Montigny)